Où voyager en automne ?

La rentrée est déjà loin derrière nous, et alors que l’automne pointe le bout de son nez, nous ressortons manteaux et écharpes. Pour beaucoup d’entre vous, c’est une période de prédilection pour partir faire le plein de vitamine D et vous préparer à affronter l’hiver.

Mais quelles destinations s’offrent à vous à cette saison ? 

Nous avons sélectionné pour vous trois pays qui vous assureront un voyage à la fois ensoleillé, ressourçant et riche en découvertes, le tout loin de la foule. 

Bienvenue au Malawi, au Guatemala et au Laos : trois régions du monde qui à priori ne se ressemblent en rien, mais qui ont en commun leur authenticité, la variété de leurs paysages encore très préservés et la diversité des activités possibles. Trois destinations qui font l’objet d’un voyage à part entière, et que nous vous encourageons à arpenter pendant une quinzaine de jours afin de les découvrir dans toute leur splendeur.

Voyage au Malawi, “the warm heart of Africa”

Trait d’union entre l’Afrique australe et l’Afrique de l’Est, le Malawi est un pays qui séduit par ses multiples facettes. Lors d’un séjour dans ce pays, on pourra à la fois partir en safari et se fondre dans la nature sauvage, nager et flâner au bord du splendide lac Malawi, se frotter à une nouvelle culture ou encore partir à la conquête des sommets montagneux de la région.

Afin de vous imprégner au mieux des richesses de ce pays, commencez par un safari de deux ou trois jours dans l’un des parcs naturels de la région où abondent rhinocéros, crocodiles, éléphants et oiseaux en tout genre. En effet, le Malawi est le pays africain de prédilection pour les amoureux des volatiles. On y recense plus de 600 espèces différentes, dont beaucoup sont endémiques.

Safari au Malawi
Safari au Malawi

Après cette escapade au milieu des animaux sauvages, rendez-vous au bord du somptueux lac Malawi, l’un des plus grands lacs d’eau douce du monde, que vous rejoindrez en seulement deux heures de route. Un endroit calme, majestueux et encore très confidentiel. Vous pourrez y admirer une multitude de poissons colorés lors de séances de snorkeling, observer les habitants de la région pêcher, partir en canoë ou en bateau à voile rejoindre une île de votre choix, et même prévoir une nuit à la belle étoile sur les rives du lac…

Snorkeling dans le lac Malawi
Snorkeling dans le lac Malawi

Avis à ceux qui aiment rencontrer les populations, s’imprégner de nouvelles cultures et créer de vrais échanges : vous aurez partout l’occasion de rencontrer les malawites, un peuple extrêmement accueillant et chaleureux. Le Malawi mérite bien son nom de “warm heart of Africa” ! Dans la campagne comme dans les villes, où cohabitent cultures et religions différentes, promenez-vous entre églises et mosquées, visitez les marchés de fruits… Souriants et communicatifs, les habitants seront heureux de vous faire découvrir leur pays. 

Enfin, terminez votre séjour par une randonnée dans les sommets montagneux du Malawi, où le massif Mulanje culmine à 3000 mètres d’altitude. Vous croiserez peut-être les léopards qui se promènent encore à 1700 mètres, et bien entendu, de très nombreuses espèces d’oiseaux.

Massif Mulanje, Malawi
Massif Mulanje, Malawi

Prévoyez une quinzaine de jours pour une immersion réussie au Malawi. Si toutefois vous souhaitez prolonger l’aventure, le parc national du Luangwa Sud, en Zambie, se situe à seulement une heure de vol, et vous permettra de repartir à la découverte de la vie sauvage au cœur de la fascinante vallée du léopard…

Virée au Guatemala, terre préservée et flamboyante

Ce petit pays d’Amérique centrale, voisin du Mexique, du Bélize, du Salvador et du Honduras, est le cœur de l’ancienne civilisation maya. Il est riche de volcans, forêts tropicales, sites archéologiques et villes coloniales. 

Commencez votre voyage dans le temps en explorant le site historique Tikal, ancienne citadelle maya construite au cœur de la forêt tropicale, à la frontière du Mexique. C’est là que se trouve notamment la célèbre pyramide du monde perdu… vous serez saisis par l’atmosphère qui émane de ces édifices millénaires.

Le site maya Tikal, Guatemala
Le site maya Tikal, Guatemala

Puis, traversez petits villages et marchés où les autochtones vous présenteront leur travail artisanal éclatant de milles couleurs, leurs fruits appétissants et leurs tissus brodés et chamarrés. C’est à Chichicastenango, ville connue pour sa culture traditionnelle amérindienne maya, que se trouve le plus gros marché du pays. L’occasion d’apercevoir les différentes ethnies guatémaltèques : on en recense une vingtaine, arborant chacune leur costume traditionnel bariolé.

Promenez-vous ensuite à Antigua, probablement la plus belle ville coloniale d’Amérique centrale, dont l’ambiance et le décor, pourvu d’anciennes maisons colorées et de rues pavées, vous plongeront au cœur du Guatemala du XVème siècle…

Antigua, Guatemala
Antigua, Guatemala

Le pays vous séduira aussi par sa nature ressourçante. En effet, le Guatemala est traversé par une chaîne de volcans d’une grande beauté, un paysage montagneux propice à la randonnée. Le célèbre Tajumulco, qui culmine à 4200 mètres, est le plus haut sommet d’Amérique centrale. Si le cœur vous en dit, attelez-vous à l’ascension d’un volcan ! Prévoyez une demi-journée pour monter à l’assaut du Pacaya, du San Pedro ou de l’Acatenengo.

On trouve également au Guatemala l’un des plus beaux lacs du monde, le lac volcanique Atitlán, où vous pourrez vous arrêter quelques jours.

Enfin, terminez votre périple en prenant un grand bol d’air marin sur les plages de sable noir de la côte Caribéenne, où vous savourerez encore une toute autre ambiance…

Si vous partez début novembre, ne manquez pas “le jour des morts”, fête traditionnelle haute en couleur, entre catholicisme et rites mayas. Connue au Mexique, elle est également très ancrée au Guatemala. A cette occasion, les guatémaltèques célèbrent leurs morts en décorant abondamment les cimetières de fleurs multicolores et, selon les régions, élaborent des cerfs-volants, organisent des courses de chevaux… Prenez le temps de vous imprégner de cet esprit de fête ancestrale !

Lac Atitlán, Guatemala
Lac Atitlán, Guatemala

Comptez une quinzaine de jours pour arpenter le Guatemala dans toute son étendue. Si vous le souhaitez, vous pouvez prolonger votre séjour sur les plages de sable fin du Honduras ou du Bélize, à quelques heures de route…

Le Laos : l’Asie dans toute son authenticité

Le Laos est un pays d’Asie moins connu que ses voisins la Thaïlande et le Vietnam, et beaucoup moins touristique. On y trouve des sites culturels encore très authentiques ainsi qu’une nature riche et préservée. Une grande sérénité émane de ce pays où le temps semble avancer au ralenti. C’est également une destination qui, par la variété de ses paysages, offre plusieurs voyages en un : en traversant le Laos du Nord au Sud, on croirait changer de pays plusieurs fois ! 

Le voyage commence dans les montagnes du Nord, à la frontière avec le Viet Nam, où vous pourrez prévoir plusieurs jours de randonnée. De magnifiques panoramas s’offriront à vous… Vous traverserez des villages très retirés, presque hors du temps, où vivent des ethnies ancestrales qui descendent régulièrement vendre leurs sacs de riz et paniers tressés sur les marchés.

Femme laotienne vivant dans les montagnes du Nord du pays

Embarquez ensuite à bord d’un bateau jusqu’à Luang Prabang, l’ancienne capitale royale du pays, classée au Patrimoine de l’Unesco. Joyau historique et culturel, elle est toujours capitale religieuse du Laos, et célèbre pour son grand marché de nuit. 

Un peu plus bas, sur les plateaux du centre du pays, vous pourrez prévoir une escapade dans une nature luxuriante, au milieu des plantations de café. C’est aussi le moment d’aller voir les cascades d’eau turquoise de Kuang Si, connues pour leur beauté et leur fraîcheur.

Moine dans les rues de Luang Prabang, Laos
Moine dans les rues de Luang Prabang, Laos

Enfin, nous vous conseillons de faire un détour sur le site de Champasak, encore un peu plus au Sud : vous y découvrirez des ruines de temples plus anciens encore que ceux d’Angkor…!

Terminez votre voyage dans le Sud laotien, dans un décor encore bien différent : bienvenue dans l’archipel des 4000 îles, sur le fleuve Mékong. Véritable havre de paix accessible uniquement par la voie des airs ou des mers, c’est le lieu idéal pour décompresser depuis une maison d’hôte que vous aurez choisie sur l’une des îles. Prévoyez trois jours pour vous imprégner du calme des lieux, profiter du beau temps, vous baigner, faire un peu de kayak, découvrir les dauphins au bec rond… et faire le plein d’énergie.

Vue sur le fleuve Mekong, archipel des 1000 îles, Laos
Vue sur le fleuve Mekong, archipel des 1000 îles, Laos

Nous vous encourageons à prévoir quinze jours au Laos pour parcourir le pays et le découvrir dans toute sa pluralité. Cependant, il est possible de combiner votre séjour avec la visite d’un pays voisin comme le Cambodge ou le Vietnam.

Pour connaître la liste non exhaustive des pays où nous vous recommandons de partir pour un voyage réussi en automne, n’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.