Réouverture du Musée du TeamLab Borderless à Tokyo : en route pour une incroyable expérience immersive

Le musée d’art numérique TeamLab Borderless a enchanté des milliers de visiteurs depuis son inauguration en 2018 sur l’île d’Odaiba. En quelques mois, il est devenu l’un des sites touristiques majeurs de la baie de Tokyo, attirant 2,3 millions de personnes un an après son ouverture.

Pourquoi un tel succès ? Certainement par l’expérience inédite qu’il propose à ses visiteurs, amenés à plonger dans un univers digital féérique. Dans ce vaste espace de 10 000m², l’art et la technologie se marient pour créer une véritable symphonie visuelle.

Tout juste rénové, le musée a rouvert ses portes en février dernier dans un nouveau lieu situé dans le complexe d’Azabudai Hills, un projet très attendu des Tokyoïtes, qui a pris forme au Sud de la capitale japonaise.

L’expérience TeamLab

Le collectif d’artistes japonais TeamLab Borderless, littéralement “au-delà des limites”, est à l’origine d’un concept d’interaction entre des œuvres d’art numériques et les visiteurs qui viennent les découvrir. Un monde “sans limites” où les créations s’entremêlent et se transforment en fonction de la présence des personnes. 

TeamLab Borderless a déjà présenté ses créations dans différents musées à travers le monde. Au Japon, après quelques années sur l’île d’Odaiba, le musée du collectif vient de déménager dans le quartier japonais d’Azabudai Hills qui a été inauguré fin 2023. Ouvert au public en février dernier, le musée vient ainsi asseoir sa notoriété dans un nouveau lieu remarquable de Tokyo.

Un spectacle sensoriel, interactif et mouvant

C’est vraiment spectaculaire. On vit une expérience psychédélique indescriptible” peut-on lire dans les avis laissés par les visiteurs. “Quelle créativité ! On se croirait dans un conte de fées, ou sur une autre planète” lit-on encore parmi les commentaires.

En arrivant au musée, vous serez invités à vous déchausser pour réaliser la visite du site pieds nus. Préparez-vous à une expérience où vos cinq sens seront largement sollicités. 

Vous découvrirez une cinquantaine d’œuvres numériques inspirées de paysages naturels -mares aux poissons, cascades, jardins en fleurs et orchidées vivantes… et serez impliqués dans une création artistique comprenant projections lumineuses, jeux de miroirs, de couleurs et de sons, et même un parcours les pieds dans l’eau… un véritable spectacle sensoriel et mouvant.

Le musée accueille de nouvelles créations, en plus de celles déjà connues à Odaïba. L’exposition étant tout à fait adaptée aux familles, les enfants sont les bienvenus. L’œuvre Sketch Ocean leur est d’ailleurs consacrée : les enfants sont invités à dessiner un animal marin qui sera ensuite projeté sur les murs d’une salle parmi d’autres dessins d’enfants, donnant au visiteur l’illusion de se trouver dans un aquarium géant.

Le nouveau quartier d’Azabudai Hills, un lieu d’expérimentation à découvrir

Le musée est installé au sous-sol de la Mori JP Tower, une tour d’acier et de verre de 64 étages, désormais la plus haute du Japon.

Le nouveau quartier d’Azabudai Hills est un véritable “village urbain moderne”, un ambitieux projet qui a vu le jour après 30 ans de réflexion. Très attendu par les habitants, c’est un endroit qui se veut tourné vers l’art, la culture et la nature. Il offre aujourd’hui de superbes espaces verts comprenant des centaines d’espèces de plantes et d’arbres fruitiers, de nombreux restaurants, boutiques et galeries d’art. 

Après votre visite du musée, vous pourrez flâner dans ce nouveau quartier, vous détendre dans ses jardins, prendre un verre dans l’un de ses restaurants, vous promener dans son immense marché ou encore visiter une galerie d’art Manga…

Les autres sites à découvrir au Sud de Tokyo

Après avoir fait le tour du quartier d’Azabudai Hills, vous pourrez poursuivre votre exploration du Sud de la capitale où d’autres sites valent le coup d’œil.

C’est le cas du sanctuaire shinto d’Atago-jinja, un édifice du 17ème siècle construit sur une colline à 26 mètres d’altitude. Vous pourrez y accéder en gravissant ses hautes marches en pierre qui vous emmènent loin de la ville, dans le calme de la nature.

Si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à faire un petit détour pour monter au sommet de la Tour de Tokyo, l’une des plus grandes du monde, construite à l’image de la Tour Eiffel et offrant une vue imprenable sur la ville.

Enfin, terminez votre journée à Roppongi, quartier connu des touristes et des expatriés comme lieu en vogue où sortir le soir, où vous trouverez un autre complexe urbain mettant en valeur les expositions artistiques.
L’équipe Makila Voyages se tient à votre disposition pour vous en dire plus sur les hauts lieux artistiques et créatifs de Tokyo et du Japon, et construire un parcours qui corresponde réellement à vos attentes. N’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.