Pauline Bayet, spécialiste de l’Asie et du Moyen Orient : s’imprégner des cultures orientales

Installée dans le rickshaw qui l’emporte dans la fourmilière de Jaipur, Pauline observe la foule grouillante autour des étals où se mélangent odeurs, saveurs et couleurs… une population bigarrée, où elle reconnaît les “sikhs” à leur turban éclatant, dont la couleur change tous les jours, comme celui de son guide et chauffeur tiré à quatre épingles. Elle repense à leur conversation de la veille sur sa vision du mariage. Le genre d’échange qui bouleverse les idées reçues et permet de prendre du recul sur sa propre vie. C’est ce qu’elle aime dans ces voyages si dépaysants.

Une nature ouverte et curieuse de l’autre

Pauline est née près de Vichy et a grandi au milieu des volcans d’Auvergne. Cette âme sensible et littéraire se consacre à des études de langues qui lui donnent rapidement des envies de voyage.

Après une licence en tourisme international, elle effectue différents stages en Irlande et en Sardaigne. A son retour d’Italie, elle est embauchée par Makila pour prêter main forte au pôle spécialisé sur l’Asie et le Moyen-Orient, dirigé aujourd’hui par Claire Deschatrette. Elle se forme aux métiers du tourisme au sein de l’agence et s’ouvre à la découverte des inépuisables richesses du continent asiatique.

Pauline devant le Taj Mahal, Agra, Rajasthan

De nature empathique, Pauline tisse rapidement des relations sincères avec les fidèles voyageurs Makila, qui apprécient son écoute. Rigoureuse, elle adhère vite à l’esprit de la maison qui cherche à respecter au mieux les désirs de ses clients.

Son premier grand voyage sera la découverte du Sri Lanka, qui lui ouvre la porte de l’Asie.

Pauline goûte à la gentillesse des gens du pays, dont le sens de l’accueil est bien connu dans cette partie du monde. Cette île la séduit par les multiples possibilités de voyages qu’elle offre à ses visiteurs. Doté de nombreux sites culturels classés au Patrimoine mondial de l’Unesco, ce petit pays est réputé pour ses montagnes et plantations de thé qui proposent de belles promenades ressourçantes, et des excursions en safari, sur les traces des léopards et des éléphants. Pauline termine son périple sur les plages du Sri Lanka, qui lui offrent une parenthèse reposante au bord de la mer. 

Rocher de Sigiriya, Sri Lanka

Mais ce qui anime plus que tout les voyages de Pauline, c’est la rencontre de l’autre. L’autre caché derrière la différence culturelle, l’autre esprit façonné si différemment par ses traditions et qui interroge nos plus profondes convictions. En ce sens, Pauline a eu la chance d’assister à la plus grande fête du Sri Lanka nommée “Esala Perahera”, la fête des éléphants. Il s’agit d’une procession qui rend hommage à la relique de la dent de Bouddha. Pendant plusieurs jours, elle s’est imprégnée de la ferveur srilankaise, de leurs croyances et coutumes, à travers une fête majestueuse, colorée et chaleureuse, animée par une armée d’éléphants caparaçonnés, de musiciens et de danseurs passionnés.

Eprouver la féérie du Rajasthan

2019 marque un nouveau tournant pour Pauline qui fait un grand plongeon dans la culture indienne en allant tester de nouveaux hôtels pour un circuit de luxe au Rajasthan. Un voyage dans une région très prisée de l’Inde, effectué dans des conditions idylliques, où le rapport aux gens tient une place importante. Outre le fait qu’il lui a permis d’expérimenter le faste et le sens du service indien dans toute sa splendeur, le voyage s’est avéré être un véritable itinéraire spirituel. 

Prise en charge dès sa sortie de l’avion, Pauline est enchantée par ce voyage princier. Parmi ses coups de coeur, elle mentionne son étape à Jaisalmer et son séjour à l’hôtel Suryagarh, un ancien palais d’une somptuosité et d’un raffinement sans commune mesure dont elle sait qu’il satisfera largement les exigences de la clientèle Makila.

Hôtel Suryagarh, Rajasthan

Située à l’Ouest du Rajasthan à la frontière du Pakistan, émergeant du désert du Thar comme une oasis, Jaisalmer est une cité médiévale surnommée “la ville dorée” en raison de la couleur de grès jaune qui orne ses murs. Cette ville fortifiée fascine par la beauté et la richesse héritées de son histoire de ville étape caravanière. Après la visite des “haveli”, ces riches maisons de maître entièrement peintes et ornées de pierre précieuses, Pauline découvre les temples jaïns, dont la religion reste minoritaire en Inde mais dont la finesse de l’architecture est renommée dans tout le pays. La journée se termine par une balade à dos de dromadaire au coucher du soleil dans le désert du Thar… 

Bien que voyageant dans un cadre de luxe, Pauline trouve toujours le moyen d’échanger, d’aller vers l’autre: hôteliers, guides, chauffeurs, chaque rencontre, chaque fête locale lui permet de s’imprégner un peu plus de la culture d’un pays.

De retour à l’agence, sa liste des plus beaux hôtels du Rajasthan sous le bras, Pauline s’est empressée de transmettre ses conseils avisés à ses clients friands du savoir-vivre des Maharajas. Depuis, elle n’a qu’une idée en tête: poursuivre le rêve des mille-et-une nuits au Sultanat d’Oman…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.