baleines >makila.fr

Comptant parmi les plus grands animaux du monde, la baleine n’a jamais cessé de fasciner. Géant des mers longtemps chassé à outrance, elle est aujourd’hui une espèce protégée qu’il est possible d’approcher dans le calme et d’observer de près. Naviguer au milieu de ces majestueux cétacés, voir l’un d’eux bondir hors de l’eau et réussir à capter son regard est un moment tout simplement inoubliable ! 

Le “Whale watching” est en réalité un véritable spectacle. Depuis la plage ou sur un bateau, à quelques dizaines de mètres de distance seulement, on s’émerveille devant les sauts acrobatiques de cet incroyable mammifère, sa démesure, le bruit de sa respiration… et on imagine son chant, une mélodie mystérieuse qui diffère selon les régions du monde et le type de baleines, résonnant comme un dialecte.

Alors, où partir pour un “Whale watching” réussi ?

La queue d’une baleine en Basse Californie
La queue d’une baleine en Basse Californie

Nous avons sélectionné pour vous quatre destinations de choix où vous pourrez vous adonner à leur observation, dans un cadre préservé, sans trop de monde pour nos amies les baleines et dans un admirable paysage.

1. Nuarro, au Mozambique

Nuarro, Mozambique
Nuarro, Mozambique

Pour commencer, nous vous recommandons vivement un voyage à Nuarro sur la côte du Mozambique. Au programme : promenades au milieu des baobabs et plongées extraordinaires dans les eaux turquoises de l’Océan indien, à la découverte de la merveilleuse vie sous-marine de la région. Ce petit coin de paradis est encore peu exploré et se révèle idéal pour un séjour calme et authentique.

Quelle baleine peut-on observer au Mozambique ? A Nuarro, vous pourrez observer de nombreuses baleines à bosse. C’est un des mammifères les plus impressionnants du monde : il mesure 13 à 14 mètres de long et pèse 25 tonnes en moyenne. Connue pour ses sauts spectaculaires, la baleine à bosse est l’une des plus populaires et des plus faciles à observer. Elle offre une performance  idéale pour un premier “whale watching”. 

Le saut spectaculaire de la baleine à bosse
Le saut spectaculaire de la baleine à bosse

La meilleure période ? De juillet à novembre, lorsque les baleines viennent près des côtes.

Où loger ? Nous vous recommandons le somptueux Nuarro lodge qui vous offrira l’intimité d’un de ses chalets face à la mer… et d’où vous pourrez observer la danse des baleines.

2. La Péninsule d’Osa au Costa Rica

Parc national du Corcovado, Costa Rica
Parc national du Corcovado, Costa Rica

Autre endroit de prédilection pour observer les baleines, le Costa Rica, est un pays connu pour l’attention qu’il porte à son abondante faune et flore. Ponte des tortues, ballet des dauphins, forêts et volcans, le safari animalier et le whale watching se portent bien au Sud du Pacifique.

Quelles baleines observer au Costa Rica ?  La baleine à bosse se plaît énormément dans les eaux du Costa Rica. En plus de celle-ci, vous aurez l’occasion de voir la baleine pilote, que l’on repère dans le sillage ou à l’avant des navires. Plus rare, ce cétacé à dents est en réalité un très gros dauphin. Elle est reconnaissable à sa couleur allant du gris foncé au noir. 

La baleine pilote
La baleine pilote

Elle est bien plus petite que sa cousine la baleine à bosse. Sa taille varie de 5 à 7 mètres de long et elle pèse en moyenne 4 tonnes.

La meilleure période ? Probablement de juillet à avril, mais au Costa Rica, on peut observer les baleines toute l’année.

Où loger ? Niché dans la végétation, au cœur du parc national de Corcovado, le Paloma Lodge offre une vue incroyable sur le Pacifique… et les baleines. Des excursions dans la Péninsule d’Osa sont proposées pour aller les observer de plus près.

3. La basse Californie mexicaine 

Basse Californie mexicaine
Basse Californie mexicaine

En route pour la Basse Californie, à la découverte de ses canyons désertiques, ses montagnes piquées de cactus et ses oasis de palmiers-dattiers. Vous découvrirez l’abondante faune aquatique de la région : phoques, lions de mer, dauphins… et baleines, bien sûr !

Quelle baleine observer en Basse Californie mexicaine ? La baleine grise ! Cette baleine se distingue par une tête plus petite et par une peau grisée plus ou moins sombre et mouchetée. Elle est également parfois incrustée de balanes comme sur la photo ci- dessous. Ce cétacé à dents peut atteindre 14 mètres et pèse en moyenne entre 25 et 37 tonnes.

La baleine grise
La baleine grise

La meilleure période : La saison de ce phénomène hivernal est plutôt longue, elle commence mi-décembre et dure jusqu’à mi-avril. Cependant, la meilleure période pour observer les baleines démarre en janvier et court jusqu’à avril.

Où loger ? L’hôtel Costa Baja Resort, doté d’une plage privée et d’une piscine à débordement, offre une vue imprenable sur la baie de la Paz. En plus de vos excursions en mer pour voir les baleines, prévoyez un après-midi snorkeling pour observer les jeunes requins-baleines qui affluent entre les mois d’octobre et avril, attirés par l’eau riche en plancton de la mer Cortez.

4. L’île Sainte-Marie à Madagascar

Sainte-Marie
Sainte-Marie

Enfin, pour ceux qui cherchent avant tout à voir les baleines tout en profitant d’un voyage calme et reposant, nous vous conseillons vivement un séjour sur l’île tropicale de Sainte-Marie, à l’Est de Madagascar. Cette île, réputée pour ses plages de sable blanc et son lagon aux eaux turquoises, vous assurera une détente totale.

Quelles baleines observer à Sainte-Marie ? Vous y verrez bien sûr la baleine à bosse, mais aussi le rorqual boréal. Il s’agit d’une baleine à fanons qui engloutit chaque jour pas moins de 900 kg de nourriture… Elle mesure en moyenne 20 mètres et pèse 20 tonnes.

La baleine à bosse
La baleine à bosse

La meilleure saison pour les observer : Entre juillet et septembre. C’est à cette période que les baleines à bosse atteignent les eaux chaudes de Madagascar pour s’accoupler et mettre bas. Le canal de Sainte-Marie est un site exceptionnel pour les observer.

Où loger ? Le Princess Bora Lodge propose ses chalets luxueux au cœur d’une vaste palmeraie face à la mer. Un lieu chaleureux, authentique et le meilleur de l’île pour l’observation des baleines.
Passionné par ces mammifères gigantesques, le propriétaire des lieux a fondé l’association Cetamada, qui leur est dédiée. 

Le “whale watching” est véritablement l’une des plus belles activités marines qu’il nous est donné de faire. Ainsi, au milieu des plongées mystérieuses de la baleine autour de votre embarcation, tâchez de capter son regard bleu, d’obtenir un clin d’œil ou un sourire… et de percevoir son chant dans le silence de la mer.  Un souvenir éblouissant que vous garderez pour toujours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.