Le cimetière des éléphants existe-il ? Makila Voyages

Mais pourquoi cette fameuse légende du cimetière des éléphants existe-t-elle depuis plus de 200 ans ?

Cela remonte probablement à toutes les scènes vues et vécues par les chasseurs et explorateurs au XIXème siècle. D’ailleurs, plusieurs traces de cette histoire ont été retrouvé dans les carnets de voyage de David Livingstone: c’est pour dire !

charge d'elephant - cimetiere des elephants

Le cimetière des éléphants, naissance du mythe

La scène était simple: chaque fois qu’un éléphant trouvait un autre compère allongé sur le flanc, il cherche à le remettre sur pied. Instinctivement les éléphants savent que la position couchée est dangereuse pour eux. Elle n’est pas naturelle, elle inverse la position du système digestif et peut être fatale… Les témoins de ces scènes d’entreaide ont vite conclu que les uns aidaient les autres à continuer leur route jusqu’à un cimetière des éléphants.

L’adieu au défunt

La deuxième chose qui interpelle est que le groupe d’éléphants semble faire un dernier adieu au défunt. De terribles barrissements larmoyants sont poussés, le sol est foulé, une sorte de rituel funèraire bien organisé. Il arrive même que l’un d’entre eux ramasse à l’aide de sa trompe un os ou une défense et parte avec.  De là à imaginer un cimetière des éléphants, il n’y a qu’un pas.

Les hommes ont fini par comprendre avec le temps. Au delà d’une marque de respect, d’un ultime salut, il y avait là surtout une belle histoire à raconter. Celle qu’ils s’étaient imaginée depuis 200 ans ! Mais où partent les éléphants avec leur relique sous la trompe ? Au cimetière des éléphants bien évidemment ! Les observations ont montré que l’éléphant relâche son trésor quelques centaines de mètres plus loin, sans que l’on puisse attribuer à ce jour d’explication plus précise à ce geste.

combat d'éléphants - cimetiere des elephants

Voici comment est née la légende du cimetière des éléphants ! Lieu magique où seraient stockées toutes sortes de reliques éléphantesques, un “là-bas” secret, pas comme les autres, où carcasses et défenses seraient entreposées minutieusement. La valeur de l’ivoire, la cupidité des hommes et le goût de l’aventure ont suffit à répandre la légende…

 Peut-être que les dodos de Maurice sont les gardiens privés du cimetière?

Si le sujet vous intéresse, vous pouvez aussi lire l’article sur le cimetière des éléphants de dinosoria.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.