Les montagnes de l’escarpement de la Vallée du Rift dessinent l’horizon, une forêt dense d’acacias albidas et d’acajous Natal (Mahogany) offre une ombre idéale dans la chaleur de la journée, la plaine est ouverte sur le fleuve Zambèze, vous êtes à Chikwenya, le paradis des photographes.

 

La magie du silence à Chikwenya

 

Situé à la limite du parc national de Mana Pools, Chikwenya est un nouveau bijou de Wilderness Safaris qui a ouvert ses portes à la fin du mois d’août.

Le camp est formé de dix tentes, toutes situées sur de petites terrasses en bois et reliées à la zone principale surélevée par des allées de pins. Chaque tente est équipée d’une salle de bain privée.

Le salon, la salle à manger et le bar sont des lieux d’hospitalité et de détente. La piscine et la grande terrasse permettent de profiter du paysage et de la faune sauvage très présente à l’ombre de merveilleux arbres mahogany.

Les acacias albidas ont éliminé leurs gousses riches en protéines pendant la saison sèche, fournissant une nourriture vitale à de nombreuses espèces, en particulier à l’éléphant.

Lorsque les trous d’eau s’assèchent vous observerez près de la rivière de larges troupeaux d’éléphants, de buffles, d’hippopotames et bon nombre de crocodiles.

Chambre de rêve à Chikwenya

La nouvelle structure de ce camp se fond parfaitement avec l’esprit et l’atmosphère qui règnent à cet endroit. L’intérêt principal de la région réside dans la présence du fleuve Zambèze et de ses nombreux animaux.

NOTE : Chikwenya est ouvert en saison entre avril et mi / fin novembre.

Makila Voyages, partenaire privilégié de Wilderness Safari, vous propose ce nouvel hébergement, qui enrichit un catalogue plein de tous vos rêves.

Chikwenya, le paradis des photographes et des amateurs d’Afrique authentique.

Intérieur d’une tente luxe du camp de Chikwenya

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *