Azura Lodge, éco-lodge sur l'Ile de Benguerra au Mozambique

Azura ecolodge benguerraAzura Lodge, sur l’île de Benguerra au Mozambique, fut le premier éco-lodge de luxe du Mozambique. Construit et dirigé en partenariat avec la communauté locale, il a obtenu le label “Carbone Neutre”, une première pour le pays. 

Plutôt que de faire construire le lodge par des entrepreneurs extérieurs, ceci sans bénéfice pour la communauté locale, Azura Island Lodge a formé les habitants de l’île à devenir des artisans du bâtiment et à accéder à un métier pour l’avenir. Le lodge a ainsi été bati de leurs mains.

Seuls un mélangeur de ciment et un camion ont été utilisés pour la construction du lodge. Tous les matériaux de construction proviennent de sources durables de l’ile (briques fabriquées sur place, sable, bois abattu par le cyclone précédent par exemple).

La plupart des meubles ont été réalisés à la main par la communauté de l’ile et le lodge s’applique à réduire ses émissions carbone chaque fois que cela est possible : Energie solaire, produits d’entretien écologiques, traitement des eaux usées, recyclage des eaux usées pour les jardins …

Azura vient d’etre approuvé par l’organisme Carbon Neutral Company au Royaume-Uni, comme premier resort « Carbone neutre » du Mozambique.

Pour atteindre ce statut, le lodge a subi une évaluation rigoureuse de ses émissions de carbone totales, qui ont été calculées à 773 tonnes par an. Azura est actuellement en train de déterminer des projets de compensation de ces émissions.

Azura est également très impliqué dans l’aide à la communauté locale de Benguerra.

Le lodge soutient un large panel de projets sociaux et écologiques sur l’ile : cela va de la construction de l’école à la subvention de l’équipe de football locale, mais aussi des campagnes de sensibilisation de santé/hygiène et SIDA sur l’île, à la lutte pour l’alphabétisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.