L'agence de voyage Archives - Le blog 100% voyage sur mesure

Ils montèrent à bord de la jeep qui s’élança sur la piste dans la lumière du petit matin. Un quart d’heure plus tard, au milieu de la brousse, leur guide Arnold descendit de voiture et fit signe à la petite équipe de le suivre. Le soleil pointait à peine au-dessus des arbres. 

Tout en avançant dans la savane, Arnold leur expliqua comment repérer le sens du vent, pour ne pas se faire remarquer des animaux. Puis ils observèrent des traces sur le sol : “des éléphants sont passés par ici,” leur montra-t-il… Ils décidèrent d’aller à leur rencontre.

Plus »

Claire pousse la porte d’un “isakaya” situé dans un quartier branché de Tokyo. De grandes tables sont installées autour d’un bar où l’on cuisine sous les yeux des clients. Claire, son mari et son fils sont surpris de voir qu’il n’y a que des jeunes -ils apprendront qu’une fois mariés, les japonais ne sortent plus beaucoup… Claire consulte la carte : comme dans tous les restaurants, elle n’est écrite qu’en japonais… Mais cette fois il n’y a pas de photos ! Ils se mettent alors à prier pour qu’un serveur ou un client parle anglais… Ne trouvant pas d’aide, les voilà contraints de passer commande au hasard. Arrive alors un ensemble de plats à partager, mêlant tofu mariné avec de la bonite râpée, salade de papayes vertes, beignets, gyoza, choux, toasts à la crevette… ouf ! Une bonne surprise qui permet de poursuivre le dîner dans la bonne humeur.

Plus »

A l’occasion de leurs 20 ans de mariage, Nathalie et son mari ont choisi de s’envoler pour l’Afrique australe, et plus précisément l’Afrique du Sud, le Botswana et le Zimbabwe.

Ce fut un voyage riche en termes de découverte animalière: après une virée aux alentours de la ville du Cap pour y voir les baleines, et avant de rencontrer les fameux éléphants de Camp Hwange, Nathalie et son mari ont passé quelques jours dans le Delta de l’Okavango, au Nord du Botswana. 

Plus »

Terre des mille et une nuits, Oman est un pays qui, depuis une dizaine d’années, attire de plus en plus de visiteurs.

Situé au Sud-Est de la péninsule arabique, il a l’avantage d’offrir aux voyageurs une belle variété de paysages sans leur imposer trop de route, depuis la superbe chaîne de montagnes de Djebel Akhdar aux “wadi”, véritables oasis luxuriants émergeant des étendues rocheuses, en passant par un vaste désert de dunes.

Plus »

Elle range ses palmes et se prépare à la deuxième partie de l’excursion : la découverte de l’île Curieuse. Un nom mystérieux, celui de la goélette française qui a découvert les lieux au XVIIIème siècle.

Tout en respirant profondément l’air tiède chargé d’embruns, Laure observe l’îlot Saint-Pierre s’éloigner à mesure que le bateau prend le large. Le vent souffle dans les palmiers qui se dessinent sur le bleu du ciel. Tout autour, les dégradés de bleu sont d’une beauté époustouflante. Ce bleu, toujours ce bleu ! C’est ce qui l’aura le plus marquée depuis son arrivée dans ces îles. 

Plus »

Aux abords de My Tho, le capitaine fait signe à la petite famille de descendre du bateau et de monter dans le sampan, la barque traditionnelle locale. Celle-ci quitte le fleuve et s’engouffre dans l’un de ses affluents. L’ambiance change alors : ils traversent des marais, de grandes rizières, passent sous des ponts fabriqués en bambou, rencontrent des barques chargées de bananes, de mangues et de fleurs de nénuphar. Quelques instants plus tard, le sampan accoste à un ponton de bois : sur le quai, leur guide Dinh, un grand sourire affiché sur le visage, les attend avec des vélos.

Plus »

João coupe le moteur et la pirogue ralentit, avant de s’immobiliser complètement. Dans l’obscurité, il se tourne vers l’horizon où va paraître le soleil. “Il n’y a pas de nuages aujourd’hui. Ça va être splendide”, murmure-t-il. Dans un silence seulement entrecoupé du cri des oiseaux de la forêt, la famille attend, bercée par le faible remous du fleuve. Puis les premiers rayons dorés de l’aurore apparaissent au loin… Émerveillés, tous retiennent leur souffle en observant la lumière du soleil envahir le ciel de la forêt amazonienne dans une myriade de couleurs.

Plus »

La tortue donne un vif coup de nageoire et disparaît derrière les coraux. Aurélie la regarde s’éloigner, restant seule au milieu d’une multitude de poissons multicolores. C’est alors que Martin lui fait signe, lui indiquant une forme étrange au loin. Elle approche de l’animal sans trop oser y croire. Il est là, à quelques mètres, en train de brouter tranquillement les plantes du fond de l’eau… c’est bien un dugong ! Émerveillée, Aurélie reste à distance pour observer cet animal impressionnant, également appelé “vache de mer”, jusqu’à ce qu’il reprenne son chemin vers la surface de l’eau…

Plus »

Après une journée féérique à explorer les fonds marins autour des îles Gili, Solène et Alban sont de retour à l’hôtel. Ils se dirigent vers la grande piscine à débordement avec l’intention d’y prendre un apéritif au calme, à l’ombre des frangipaniers. Les employés de l’hôtel les accueillent avec leur sourire habituel et insistent pour que le couple les suive un peu plus loin. Intrigués, Solène et Alban longent la piscine jusqu’à une pergola où l’on trouve d’ordinaire des transats et des coussins pour se reposer. A la place, une table dressée les attend, décorée de fleurs et de bougies, pour un dîner romantique au bord de l’eau… Alban et Solène comprennent qu’il s’agit d’une surprise préparée par les membres de l’hôtel afin de marquer leur dernière soirée à l’Oberoi. Ils s’installent alors, touchés par l’attention et ravis de la perspective d’un dîner aux chandelles dans cet endroit insolite…

Plus »

Nous cherchions un itinéraire fait de découverte et de grand dépaysement, qui puisse se clore par quelques jours de plongée dans un lieu privilégié… racontent Aurore et Thomas, fidèles voyageurs Makila. Sans être très expérimentés, il était important pour nous de plonger dans un endroit réputé pour la qualité de ses fonds marins. Nous avons été comblés par le circuit que Laure a élaboré pour nous en Tanzanie”. 

Plus »