06. avril 2012 · Commentaires fermés · Catégories: Divers, Mammifères · Tags: , ,
Autres noms Rhinocéros à bouche pointue
Nom anglais Black rhinoceros, Hook-lipped rhinoceros
Nom latin Diceros biscornis

Le rhinocéros noir est un grand mammifère herbivore au corps massif qui porte deux cornes sur le nez.

Description du rhinocéros noir

Rhinocéros noir ou à bouche pointue à Ongava, parc national Etosha (Namibie) © Dana Allen

Rhinocéros noir ou à bouche pointue à Ongava, parc national Etosha (Namibie) © Dana Allen

♂ et ♀ Taille à l’épaule : 140 à 225 cm

Longueur (hors queue) : 295 à 360 cm

Queue : 60 à 70 cm

Corne avant : 50 à 100 cm ; corne arrière : 35 à 45 cm

Poids : 700 à 1600 kg

Comment reconnaître le rhinocéros noir ?

Empreinte de rhinocéros noir

Empreinte de rhinocéros noir

Le rhinocéros noir n’est pas noir, mais gris, tout comme son cousin le rhinocéros blanc… Il est en fait caractérisé par sa lèvre supérieure de forme crochue, qui lui permet d’attraper les feuilles qu’il mange. Il est aussi un peu plus petit que son cousin, et son dos est moins bosselé. Comme le rhinocéros blanc, il porte deux cornes sur le nez, celle de l’arrière étant plus petite que celle de l’avant.

Photos de rhinocéros noirs

Vous avez de belles photos de rhinocéros noirs ? Partagez-les sur le Guide des Animaux africains

Mode de vie du rhinocéros noir

Alimentation du rhinocéros noir 

Le rhinocéros noir est phyllophage, c’est-à-dire qu’il consomme des feuilles, des bourgeons et des rameaux. Il a besoin de boire régulièrement.

Habitat du rhinocéros noir 

Le rhinocéros noir vit dans la savane, et tout comme le rhinocéros blanc il préfère les endroits peu vallonnés et peu pierreux. Il a aussi besoin de buissons épais qui sont à la fois une source de nourriture et une bonne cachette. Il est plutôt territorial (environ 75 km2), et délimite son domaine avec des excréments, qu’un autre rhinocéros éparpillera s’il entre sur le territoire sans avoir l’intention de se battre pour le conquérir. Il a besoin d’un point d’eau à proximité, notamment pour prendre des bains de boue qui le rafraîchissent et le protègent des parasites.

Vie sociale et reproduction du rhinocéros noir 

Rhinocéros noir femelle et son petit, Damaraland (Namibie) © Martin Benadie

Rhinocéros noir femelle et son petit, Damaraland (Namibie) © Martin Benadie

Le rhinocéros noir est plus solitaire que le rhinocéros blanc. Les mâles vivent seuls sur leur territoire, et les femelles avec leurs petits.

Ils se reproduisent à partir de 10 ans pour les mâles et 7 ans pour les femelles. Après 16 à 17 mois de gestation, la femelle met au monde un petit de 25 à 40 kg, qui sera allaité pendant deux ans. Le processus de reproduction est très lent : environ un petit tous les 4 à 5 ans. Les femelles, qui ont 40 ans d’espérance de vie, ne peuvent espérer avoir que 6 à 7 petits au cours de leur existence.

Où vivent les rhinocéros noirs ?

Répartition géographique du rhinocéros noir en Afrique

Répartition géographique du rhinocéros noir en Afrique

Cet animal rare vit dans des parcs spécifiques : en Tanzanie (N’gorongoro, Selous), au Kenya (Tsavo), au Zimbabwe (quelques-uns dans le parc national Hwange), en Namibie (Etosha, réserve du Palmweg) et en Afrique du Sud (Addo, Kruger, Hluhluwe).

Conseils pour voir les rhinocéros noirs en safari

Les rhinocéros noirs sont plus farouches que leurs cousins rhinocéros blancs. Ils ne sont pas difficiles à approcher en raison de leur mauvaise vue et de leur comportement routinier, mais il faut faire preuve d’une grande prudence : leur ouïe et leur odorat sont très développés, et s’ils sentent un intrus, ils sont capables de charger à 50 km/h. Ils sont plutôt nocturnes et évitent les activités en pleine chaleur.

Protection du rhinocéros noir

Statut de conservation IUCN : en danger critique d’extinction.

Le rhinocéros noir est un survivant : dans les années 1980, il ne restait plus que 2000 individus en Afrique. Les gouvernements, associations et parcs nationaux se sont lancés dans la bataille pour sa protection et aujourd’hui, on compte plus de 4200 rhinocéros noirs, ce qui ne garantit toujours pas sa sauvegarde. Les efforts de réintroduction et la lutte contre les trafiquants sont les nerfs de la guerre. C’est à cause de sa corne, que les asiatiques croient dotée de propriétés médicinales, que le rhinocéros est pourchassé par les trafiquants.

De nombreuses associations étudient et protègent les rhinocéros noirs : Save the rhino trust, Earthwatch, The David Sheldrick Wildlife Trust

Le saviez-vous ?

– Pourquoi appelle-t-on les deux espèces de rhinocéros « noirs » ou « blancs » alors qu’ils sont gris ? A causse d’une erreur d’interprétation du mot Afrikaans « wid », qui veut dire large, et qui désigne le rhinocéros à bouche plate. Les anglo-saxons l’ont traduit en « white », c’est-à-dire blanc ! On a appelé le rhinocéros noir ainsi car il passe beaucoup de temps à se rouler dans la boue, ce qui lui donne cet aspect plus foncé : comme on avait déjà adopté le nom « rhinocéros blanc », il semblait logique d’appeler ce cousin plus petit « rhinocéros noir ».

– Le petit du rhinocéros noir marche derrière sa mère, alors que celui du rhinocéros blanc marche devant. C’est pour cette raison que les petits rhinocéros noirs sont régulièrement attaqués par les hyènes… On remarque qu’ils ont souvent les oreilles déchirées à cause de ces attaques.

- La corne du rhinocéros est constituée de kératine (la matière qui compose les ongles et les cheveux). Elle n’est pas vide comme une défense d’éléphant, mais pleine, et pousse au rythme de 5 à 6 cm par an.

– On voit souvent des oiseaux pique-bœufs perchés sur le dos du rhinocéros et des hérons garde-bœufs qui le suivent. Ces oiseaux nettoient sa peau plissée qui attire un grand nombre de parasites et d’insectes, et l’aident à rester en bonne santé.

- Le rhinocéros est musclé et très agile : il peut faire volte-face en pleine course et courir sur plusieurs kilomètres.

- Les deux rhinocéros d’Afrique possèdent trois cousins asiatiques : le rhinocéros de Sumatra (Dicerorhinus sumatrensis) qui possède lui aussi 2 cornes, ainsi que le rhinocéros de Java (Rhinoceros sondaicus) et le rhinocéros indien (Rhinoceros unicornis) qui ne possèdent qu’une seule corne.

– Les cornes de rhinocéros revendues par les braconniers sont utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise, mais aussi dans la fabrication de manches de poignards très recherchés au Yémen.

Autres aninaux de safari en relation

  • Rhinocéros blancRhinocéros blanc Autres noms Rhinocéros à bouche plate Nom anglais White rhinoceros, Square-lipped rhinoceros Nom latin Cerathotherium simum Le rhinocéros blanc est un grand […]
  • Buffle d’AfriqueBuffle d’Afrique Nom anglais Buffalo Nom latin Syncerus caffer Le buffle est un mammifère herbivore ruminant de la famille des bovidés. Description du buffle ♂ Taille à […]
  • GorilleGorille Nom anglais Gorilla Nom latin Gorilla gorilla ; Gorilla beringei Le gorille est un grand singe qui vit dans les forêts équatoriales d’Afrique. Description du […]
  • Aigle martialAigle martial Nom anglais Martial Eagle Nom latin Polemaetus bellicosus Extrêmement imposant, l'aigle martial est le plus grand des aigles africains en terme d'envergure. Parmi […]
  • Eléphant d’AfriqueEléphant d’Afrique Nom anglais Elephant Nom latin Loxodonta africana L’éléphant est le plus grand mammifère terrestre. Description de l’éléphant ♂ Taille à l’épaule : 350 à 450 […]

Commentaires fermés.