11. septembre 2012 · Commentaires fermés · Catégories: Fauves, Mammifères · Tags:
Nom anglais Cheetah
Nom latin Acinonyx jubatus

Le guépard est un grand félin taillé pour la course qui vit dans la savane africaine.

Description du guépard

Guépard, parc national de Chobe (Botswana) © Dana Allen

Guépard, parc national de Chobe (Botswana) © Dana Allen

♂ Taille à l’épaule : 75 à 85 cm

Longueur (hors queue) : 120 à 150 cm

Queue : 65 à 80 cm

Poids : 42 à 65 kg

♀ Taille à l’épaule : 70 à 80  cm

Longueur (hors queue) : 110 à 140 cm

Queue : 60 à 80 cm

Poids : 38 à 60 kg

 

Comment reconnaître un guépard ?

Empreinte du guépard

Empreinte du guépard

Le guépard est caractérisé par son allure svelte et élancée, sa petite tête, ses oreilles arrondies, et surtout les « larmes » sombres qui relient ses yeux à sa gueule. Le léopard, autre grand félin, est plus massif et court sur pattes, et son pelage est ocellé, tandis que celui du guépard est tacheté de noir sur fond beige. Le bout de sa queue porte des anneaux noirs et blancs.

Le corps du guépard est façonné pour la course : sa colonne vertébrale est souple, ses grandes cavités nasales facilitent la respiration, et ses griffes non rétractiles lui permettent d’accrocher le sol pour changer de direction. Lors de ces manœuvres, il parvient à garder son équilibre grâce à sa queue très longue qui est de forme ovale au lieu de ronde pour être plus aérodynamique et qu’il balance d’un côté à l’autre.

Avec Makila Voyages, vous pouvez observer les Guépards au cours d’un safari en Afrique du Sud

Photos de guépards

Vous avez de belles photos de guépards ? Partagez-les sur le Guide des Animaux africains

Mode de vie du guépard

Alimentation du guépard

Il se nourrit généralement de proies petites ou moyennes : gazelles, petits des gnous, des oryx et des phacochères, ainsi que lièvres, autruchons, voire otocyons.

Le guépard est l’animal terrestre le plus rapide du monde : il peut courir jusqu’à 110 km/heure, mais seulement sur une distance de 400 à 500 mètres.

Il a pour habitude de repérer sa proie depuis un poste d’observation en hauteur (arbre, termitière, promontoire) puis de s’approcher discrètement le plus possible (jusqu’à 50 mètres). Il tente alors de l’attraper. Sa vélocité ne lui permet pas toujours de réussir son attaque : les gazelles, par exemple, sont très rapides, et si la proie change souvent de direction, le guépard finit vite par être trop fatigué par sa course.

Quand il réussit à rattraper sa proie, il la fait tomber et l’étouffe. Le guépard est épuisé par la poursuite, et doit d’abord reprendre son souffle avant de pouvoir manger sa proie (jusqu’à 12 kg de viande d’un coup !). C’est à ce moment-là qu’il risque de se faire voler son butin de chasse par d’autres prédateurs ou des charognards : comme il est trop frêle pour se défendre, il est obligé de s’enfuir face à eux.

Il chasse surtout pendant la journée (en début de matinée ou en fin d’après-midi), pendant que les autres grands prédateurs se reposent.

Habitat du guépard

Il vit dans la savane et les zones semi-arides. Le territoire d’un mâle ou d’un groupe de mâles peut être assez grand et recouvrir ceux de plusieurs femelles (jusqu’à six).

Vie sociale et reproduction du guépard

Couple de guépards du delta de l'Okavango (plaine du Vumbura, Botswana) © Mike Meyers

Couple de guépards du delta de l’Okavango (plaine du Vumbura, Botswana) © Mike Meyers

Les guépards femelles vivent seules ou avec leurs petits, mais il n’est pas rare que les guépards mâles vivent en groupes de quelques individus, généralement entre frères. La reproduction peut avoir lieu toute l’année. La mère met au monde au bout de trois mois 4 à 5 petits en moyenne, qui possèdent une crinière blanche qui les aide à se camoufler dans les hautes herbes. Ils sont en effet très vulnérables face aux prédateurs, et le taux de mortalité infantile est élevé. Sevrés à 3 mois, ils suivent leur mère à la chasse et ne la quittent que vers 20 mois. L’espérance de vie du guépard à l’état sauvage est de 13 ans en moyenne.

Où vivent les guépards ?

Répartition géographique du guépard en Afrique

Répartition géographique du guépard en Afrique

On peut trouver le guépard principalement au sud de l’Afrique : en Tanzanie (Serengeti, Ruaha), au Kenya (Masaï Mara, Samburu), en Namibie (Etosha et de nombreuses terres privées ou « game farms ») et en Afrique du Sud (Kruger National Parc, Kgalagadi Trans Frontier Park, Kwandwe Game Reserve).

Conseils pour voir les guépards en safari

Le guépard chasse de jour dans les grandes plaines, mais peut aussi chasser de nuit.

Protection du guépard

Statut de conservation IUCN : vulnérable.

Le guépard a vu sa population fortement diminuer depuis un siècle : on en recense environ 10000 aujourd’hui. La population a des difficultés à se renouveler, le guépard est victime des prédateurs et a souvent été capturé par l’homme pour servir d’auxiliaire de chasse.

Aujourd’hui, le guépard a tendance à se réfugier dans des zones où ses rivaux (lions, hyènes…) sont peu nombreux, soit hors des parcs protégés et près des zones agricoles. Les agriculteurs et éleveurs tentent alors de le chasser… Mais plusieurs programmes de réintroduction dans des zones dédiées sont en cours.

Plusieurs associations étudient et protègent le guépard : l’Africat Foundation et le Cheetah Conservation Fund en Namibie, le Tusk Trust, ainsi que le Hoedspruit Endangered Species Center en Afrique du Sud.

 Le saviez-vous ?

– Le patrimoine génétique du guépard est très peu diversifié en raison d’une quasi-extinction de l’espèce lors de la dernière ère glaciaire. Cela entraîne une difficulté de reproduction, que ce soit en liberté ou en captivité, et une population très sensible aux épidémies. Plus encore que la chasse par les hommes, c’est cette fragilité génétique qui pourrait mener à son extinction.

– Le guépard ne rugit pas. Son principal cri est un jappement aigu qui sert notamment de signal de ralliement.

– Le guépard royal (Acynonix jubatus rex) n’est pas une sous-espèce, mais une forme de guépard ayant subi une mutation génétique. Comme dans le cas des panthères noires, qui sont des léopards, il peut en apparaître un dans une portée. Ce guépard royal a des taches plus grandes qui forment des lignes sur son dos.

– Le guépard est utilisé depuis l’Antiquité comme auxiliaire de chasse, notamment par les rois. Marco Polo a raconté que le roi mongol Kubilai Khan avait 1000 guépards dressés pour l’accompagner à la chasse.

– Il existe 5 sous-espèces de guépards, dont le guépard asiatique, qui subsiste à peine en Iran et a disparu d’Inde.

– Le grand félin le plus proche du guépard est le puma.

– 40 % de la population mondiale de guépards vit en Namibie.

– La mère guépard ramène souvent des proies vivantes à ses petits afin qu’ils s’entraînent à l’art de la chasse. Comme tous les félins, ils « jouent » avec leur proie avant de la tuer, apprenant au passage des techniques qu’ils utiliseront plus tard pour leur survie.

Une erreur, une précision, une question ?  Posez un commentaire ci-dessous.

Autres aninaux de safari en relation

  • ServalServal Autres noms Lynx tacheté Nom anglais Serval Nom latin Leptailurus serval Le serval est un petit félin, sorte de grand chat aux longues pattes, qui vit dans la […]
  • Hyène tachetéeHyène tachetée Nom anglais Spotted hyena Nom latin Crocuta crocuta La hyène tachetée est la plus répandue des hyènes. Description de la hyène tachetée ♂ Taille à l’épaule : […]
  • ImpalaImpala Nom anglais Impala Nom latin Aepyceros melampus L’impala est une petite antilope d’Afrique connue pour ses sauts spectaculaires. Description de l’impala ♂ […]
  • PhacochèrePhacochère Nom anglais Warthog Nom latin Phacochoerus africanus Le phacochère est le plus commun des porcs sauvages d’Afrique. Description du phacochère ♂ Taille à […]
  • GirafeGirafe Nom anglais Giraffe Nom latin Giraffa camelopardalis La girafe est l’animal terrestre le plus grand en hauteur : son long cou peut faire culminer sa tête à 5,2 […]

Commentaires fermés.