Nom anglais Gorilla
Nom latin Gorilla gorilla ; Gorilla beringei

Le gorille est un grand singe qui vit dans les forêts équatoriales d’Afrique.

Description du gorille

Gorille (Ouganda)

Gorille des montagnes  (Ouganda)

♂ Taille à l’épaule : 160 à 190 cm

Taille debout : 200 à 230 cm

Envergure : 280 cm

Poids : 140 à 200 kg

♀ Taille à l’épaule : 140 à 160 cm

Taille debout : 180 à 200 cm

Envergure : 220 cm

Poids : 80 à 150 kg

Comment reconnaître le gorille ?

Empreinte de gorille (pied)

Empreinte de gorille (pied)

C’est très facile, puisqu’il s’agit du plus grand des primates. Son corps musclé et compact est couvert de poils noirs plus ou moins longs, et il n’a pas de queue. On a récemment distingué deux espèces : le gorille occidental (Gorilla gorilla), qui vit en Afrique de l’ouest, et le gorille oriental (Gorilla beringei), qui vit lui à l’est du continent. On distingue notamment chez ce dernier deux sous-espèces, le gorille des plaines (Gorilla beringei graueri) et le gorille de montagne (Gorilla beringei beringei), le plus connu de tous.

Le gorille occidental a le poil ras et qui vire au roux sur le haut du crâne. Le gorille de montagne a une fourrure plus longue et épaisse que le gorille des plaines, il est aussi plus grand. Les gorilles de pays plats vont fréquemment dans les arbres, tandis que les gorilles de montagne préfèrent rester au sol la plupart du temps.

Photos de gorilles

 

Vous avez de belles photos de gorilles ? Partagez-les sur le Guide des Animaux africains

Mode de vie du gorille

Alimentation du gorille 

Le gorille est herbivore et se nourrit principalement de feuilles et de fruits, mais aussi parfois d’insectes comme les termites dans le cas du gorille occidental.

Habitat du gorille  

Le gorille vit principalement en forêt, mais parfois en plaine.

Vie sociale et reproduction du gorille 

Gorille femelle et son bébé, parc national Bwindi (Ouganda)

Gorille femelle et son bébé, parc national Bwindi (Ouganda)

Le gorille vit en petits groupes de 5 à 15 individus en moyenne constitués d’un mâle dominant, qu’on appelle « dos d’argent » en raison des reflets argentés que prend sa fourrure avec l’âge, éventuellement d’autres mâles, et surtout de plusieurs femelles matures et de jeunes. Il est peu territorial mais évite de croiser les autres groupes.

C’est le mâle dominant qui a priorité pour la reproduction avec les femelles. Après 8 mois et demi de gestation, un petit gorille naît, et sa mère prendra soin de lui pendant longtemps puisqu’elle ne met bas que tous les 4 ans environ. L’espérance de vie des gorilles est de 40 ans.

Où vivent les gorilles ?

Répartition géographique du gorille en Afrique

Répartition géographique du gorille en Afrique

Le gorille de montagne peut être vu en Ouganda (Bwindi National Park, voire le Mgahinga National Park) et au Rwanda (parc des Volcans). Le gorille occidental peut être observé au Gabon (Loango, Evengue).

Conseils pour voir les gorilles en safari

Les gorilles sont d’un tempérament paisible, mais peuvent charger en cas de menace. Il est coûteux d’aller les voir, mais le voyage en vaut vraiment la peine. Les gorilles de montagne sont aujourd’hui peu nombreux, mais le développement de l’écotourisme est très utile à leur conservation.

Protection du gorille

Statut de conservation IUCN : en danger.

Le gorille des plaines de l’ouest (Gorilla gorilla gorilla) a beau être le plus répandu en termes de population, il subit de plein fouet depuis ces dernières décennies  les effets du braconnage et du virus Ebola. La deuxième sous-espèce occidentale, le gorille de la rivière Cross (Gorilla gorilla diehli), ne compte quant à elle que quelques centaines d’individus. Ils sont tous les deux « en danger critique d’extinction » selon l’IUCN.

La population du gorille de montagne est elle aussi très faible, avec 780 individus au dernier recensement (prenant en compte les gorilles vivant dans deux massifs montagneux différents). Elle a souffert du braconnage suite à la guerre en République Démocratique du Congo et au Rwanda. Par ailleurs, la déforestation et l’extension des domaines agricoles diminuent son espace vital. Les gorilles sont aussi très sensibles aux maladies que peuvent leur transmettre les humains.

Le braconnage est motivé par l’appât du gain : la viande de gorille se vend très cher, ses os, son crâne et ses mains aussi (en raison de croyances fétichistes qui leur attribuent des pouvoirs spéciaux), et enfin le trafic de bébés gorilles est lui aussi très lucratif.

De nombreuses associations étudient et protègent les gorilles : Dian Fossey Gorilla Fund International, Gorilla Doctors, Mountain Gorilla Conservation Fund, International Gorilla Conservation Program

Le saviez-vous ?

- Le gorille est l’un des plus proches parents génétiques de l’homme, après le chimpanzé et le bonobo.

- Les gorilles se déplacent sur leurs phalanges, contrairement à beaucoup de singes qui posent leurs paumes sur le sol.

- Les gorilles se construisent un nid de branchages pour dormir la nuit. Ceux des pays plats s’installent souvent dans les arbres, tandis que ceux de montagne s’installent souvent au sol.

- Quand un nouveau mâle dominant prend le contrôle d’un groupe, il arrive fréquemment qu’il tue les très jeunes petits afin que les femelles soient plus vite disponibles pour la reproduction.

- Les gorilles communiquent beaucoup par gestes et par cris, ils sont notamment connus pour se frapper la poitrine (il pourrait s’agir d’un rituel de bienvenue ou d’une façon de signaler sa position). Des études ont déterminé que tous les gorilles possédaient un « langage » commun d’environ 102 signes.

– Le trophée le plus recherché par les braconniers est la main de gorille : elle est utilisée comme cendrier…

- La grande scientifique qui a étudié les gorilles s’appelait Dian Fossey. Cette Américaine a probablement sauvé les gorilles de montagne, et elle a payé son combat de sa vie (on l’a retrouvée assassinée dans son campement au Rwanda en 1985). Son livre Gorilles dans la brume reste aujourd’hui une référence.

 

Autres aninaux de safari en relation

  • OréotragueOréotrague Nom anglais Klipspringer Nom latin Oreotragus oreotragus L’oréotrague est une petite antilope qui vit dans les régions montagneuses d’Afrique australe. Description […]
  • Rhinocéros noirRhinocéros noir Autres noms Rhinocéros à bouche pointue Nom anglais Black rhinoceros, Hook-lipped rhinoceros Nom latin Diceros biscornis Le rhinocéros noir est un grand […]
  • Aigle martialAigle martial Nom anglais Martial Eagle Nom latin Polemaetus bellicosus Extrêmement imposant, l'aigle martial est le plus grand des aigles africains en terme d'envergure. Parmi […]
  • Oryx gazelleOryx gazelle Autres noms Gemsbok Nom anglais Oryx, Gemsbok Nom latin Oryx gazella L’oryx est un mammifère herbivore de la famille des bovidés. Description de […]
  • LycaonLycaon Autres noms Chien sauvage d'Afrique, loup peint, cynhyène Nom anglais African wild dog Nom latin Lycaon pictus Le lycaon est un mammifère de la famille des […]

2 commentaires

  1. Éric Lapointe

    Je trouve que le Gorille est un très belle animal, je le trouve pasionnant et extraordinaire.

  2. almogo

    Je pense que physiologiquement les gorilles de la forêt impénétrable de Bwindi, diffèrent des gorilles de montagnes des virungas! En effet,certains sujets sont plus proche des Grauéris! Celà peut s’expliquer, par leur isolement géographique, qui les sépare de la chaine des montagnes volcanique des grands lacs!
    A titre indicatif, j’étudie les gorilles depuis plus de trente ans et je suis allé en RDC au Rwanda et en Ouganda!
    AL, l’homme aux gorilles.