Nom anglais Greater kudu
Nom latin Tragelaphus strepsiceros

Le koudou est un mammifère herbivore de la famille des antilopes.

Description du grand koudou

Grand koudou mâle, parc Central Kalahari (Botswana) © ae

Grand koudou mâle, parc Central Kalahari (Botswana) © ae

♂ Taille à l’épaule : 140 à 155 cm

Longueur (hors queue) : 220 cm

Queue : 43 cm

Corne : 150 cm

Poids : 190 à 315 kg

♀ Taille à l’épaule : 140 à 155 cm

Longueur (hors queue) : 220 cm

Queue : 43 cm

Poids : 120 à 215 kg

Comment reconnaître le grand koudou ?

Empreinte de grand koudou

Empreinte de grand koudou

Le grand koudou est probablement la plus belle des antilopes : avec sa taille imposante, les longues cornes torsadées portées par les mâles, et sa robe caramel finement rayée de blanc, il a très belle allure. Ses yeux sont reliés par un trait blanc horizontal, sa bouche est entourée de blanc, et sa crinière est blanche elle aussi. Le grand koudou se distingue notamment par de longs poils marron et blancs qui descendent sur son poitrail, ainsi que par ses très grandes oreilles. Son cousin le koudou (Tragelaphus imberbis), qui lui ressemble beaucoup, est plus petit (1 mètre de haut) et trois fois moins lourd, ses rayures blanches sont plus nombreuses, et il ne vit que dans l’est africain.

Photos de grands koudous

Vous avez de belles photos de grands koudous ? Partagez-les sur le Guide des Animaux africains

Mode de vie du grand koudou

Alimentation du grand koudou  

Le koudou se nourrit principalement de feuilles, auxquelles s’ajoutent des fruits tombés, des fleurs, des tubercules et des herbes. Il passe la moitié de la journée et une partie de la nuit à se nourrir. Il peut boire très peu tant qu’il trouve des plantes suffisamment humides, mais à la saison sèche il devient dépendant des points d’eau.

Habitat du grand koudou 

Le grand koudou privilégie les zones arbustives où il trouve sa nourriture, essentiellement dans les zones boisées de montagne. Il ne sort de l’abri des arbres que pour accéder à un point d’eau. Il est sédentaire et ne migre que si cela s’avère nécessaire pour trouver de la nourriture.

Vie sociale et reproduction du grand koudou 

Grand koudou femelle près du point d'eau de Mwamba, vallée de Luangwa (Zambie) © Kaingo Camp

Grand koudou femelle près du point d’eau de Mwamba, vallée de Luangwa (Zambie) © Kaingo Camp

Les grands koudous vivent en groupes de femelles avec leurs petits, et en groupes de mâles. La femelle met un petit au monde après 7 mois de gestation, restant à l’écart du groupe avec lui pendant deux semaines. L’espérance de vie du grand koudou est d’environ 14 ans.

Où vivent les grands koudous ?

Répartition géographique du grand koudou en Afrique

Répartition géographique du grand koudou en Afrique

On peut trouver le grand koudou dans les parcs d’Etosha (Namibie), de Hwange (Zimbabwe), de Selous et Ruaha (Tanzanie) ou du Kruger (Afrique du Sud).

Conseils pour voir les grands koudous  en safari

Les grands koudous sont discrets et ont tendance à vivre dans des zones difficiles d’accès, mais on peut les apercevoir en plaine.

Protection du grand koudou

Statut de conservation IUCN et CITES : préoccupation mineure.

Le grand koudou est bien réparti en Afrique subsaharienne et sa population reste importante, mais il est souvent chassé par les hommes pour ses cornes (qui sont un trophée de chasse recherché), sa viande et son cuir. La majorité de la population ne vit pas dans des zones protégées mais sur des terrains privées, ce qui permet à la fois sa protection mais aussi, paradoxalement, le maintien d’une industrie de la chasse.

Le grand koudou commence à se raréfier au nord de sa zone de distribution, mais pour l’instant l’ensemble de la population reste stable.

Le saviez-vous ?

- Les sabots du grand koudou sont adaptés à des terrains accidentés : il ne court pas très vite sur sol plat, mais en montagne, son habitat de prédilection, il peut facilement semer un poursuivant, et faire des bonds de 2,5 mètres de haut pour franchir des obstacles.

- La femelle grand koudou lèche entièrement son petit à la naissance afin qu’il ne porte aucune odeur susceptible d’attirer les prédateurs. Elle le laisse assis dans les hautes herbes quand elle part se nourrir, comme le font d’autres antilopes. Quand le petit commence à mâchouiller des herbes à l’âge de deux semaines, il dégage sa propre odeur corporelle, et à ce moment-là la mère le ramène dans la harde et ils ne se quittent plus.

- Le grand koudou est la deuxième antilope la plus grande après l’éland du Cap.

- Les cornes du grand koudou mâle commencent à pousser à l’âge de deux ans. Elles ne tombent jamais, contrairement aux bois de nos cerfs d’Europe, c’est pourquoi elles peuvent atteindre ces longueurs record (jusqu’à 180 cm).

- Le grand koudou, malgré sa carrure imposante, est victime de quelques prédateurs tels que les lions ou les bandes de hyènes. Ce sont surtout les jeunes qui sont victimes des guépards, léopards, lycaons, caracals, servals, voire même des aigles et des gros serpents.

Autres aninaux de safari en relation

  • Oryx gazelleOryx gazelle Autres noms Gemsbok Nom anglais Oryx, Gemsbok Nom latin Oryx gazella L’oryx est un mammifère herbivore de la famille des bovidés. Description de […]
  • Eland communEland commun Nom anglais Common eland Nom latin Taurotragus/Tragelaphus oryx L’éland est la plus grande des antilopes d’Afrique. Description de l’éland ♂ Taille à l’épaule : […]
  • SteenbokSteenbok Autres noms Raciphère, steinbock, steinbuck Nom anglais Steenbok Nom latin Racipherus Le steenbok fait partie de la famille des antilopes naines, tout comme le […]
  • Hippotrague noirHippotrague noir Nom anglais Sable antelope Nom latin Hippotragus niger L’hippotrague noir est un mammifère herbivore de la famille des bovidés. Description de l’hippotrague […]
  • Antilope chevalAntilope cheval Autres noms Antilope rouanne, Antilope chevaline Nom anglais Roan Nom latin Hippotragus equinus L’antilope cheval (ou antilope chevaline, ou encore antilope […]

Un commentaire

  1. victor

    classe